Barbatrucs – 13 novembre 2015 – Le diagnostic… et après?

Le verdict est tombé: vous ou, plus souvent, votre enfant, venez d’apprendre de la bouche d’un médecin que vous souffrez d’une ou de plusieurs allergies. Une part de vous est soulagée parce que, d’une certaine façon, on vient enfin de mettre le doigt sur le bobo. Enfin, on peut s’expliquer tous ces symptômes qui devaient bien avoir une cause! On le soupçonnait peut-être, on l’envisageait certainement, mais de se le faire confirmer, sans doute possible, c’est une autre paire de manches. Bien souvent, les questions se bousculent… alors qu’on vient à peine de sortir du bureau du médecin! Elles vont s’accumuler au fil des jours qui passent, au fur et à mesure que vous serez placé devant plusieurs situations:

«Peut contenir, c’est bon ou pas?»

«Il me semble que le médecin m’a dit qu’il pourrait peut-être tolérer du lait cuit…mais quand? Pis, du lait cuit, c’est quoi, ça?»

«Pourquoi faire des tests sanguins si les tests cutanés sont positifs? Ou l’inverse?»

«Est-ce que je devrai fournir les collations à la garderie? Les repas de mon enfant? Chez la famille aussi?»

«Si on voyage, on peut apporter un auto-injecteur dans l’avion? Des lunchs aussi?»

Etc., etc., ETC.

La liste de questions s’allonge, sans pour autant que l’attente avant votre prochain rendez-vous vous paraisse moins longue. C’est généralement à cette étape qu’on se tourne vers notre clavier d’ordinateur et qu’on fait tourner le moteur de recherche avec pour mots clés «gérer une allergie au quotidien» … Soudain, vous êtes envahis par une foule d’informations, utiles, pas utiles, moins utiles, fausses, vraies, on ne cite pas les sources* … Finalement, votre ignorance momentanée du tout début vous manque presque. Comment faire le tri dans toute cette information et comment savoir ce qui s’applique à votre situation?

Au moment du diagnostic, on ne le sait pas encore, mais on ne sait pas. C’est le recul qui nous permet de faire ce constat. Parfois, la chance a fait en sorte que vous êtes tombés sur un médecin particulièrement sympa qui a vraiment pris le temps de vous expliquer la situation. Cependant, les informations sont généralement d’ordre clinique et se concentrent peu sur le quotidien et tous les changements que vous devrez apporter dans votre vie pour assurer la sécurité de la personne allergique et gérer votre stress. Ces changements, ils sont concrets et, surtout, probablement permanents. C’est cette permanence qui rend parfois les allergies difficiles à digérer. Il ne s’agit pas de faire un régime d’après Noël parce qu’on a un peu abusé de la tourtière de matante Ginette, ou de suivre la tendance vegan parce que «me semble que ça me purifierait le foie!»

Au moment du diagnostic, tout doit changer vite, même si une amorce de changement c’était peut-être pointé le nez. Parce que la vie de notre enfant est en jeu, parce que le quotidien est donc bien devenu stressant tout d’un coup… Parce que, dans le doute, mieux vaut s’abstenir qu’on dit. Avec les allergies vient le doute, inévitablement.

Comme un pendule, le quotidien avec des allergies balance constamment, et garder l’équilibre devient parfois un défi énorme. On fait des pirouettes incroyables pour réinventer les repas tous les jours et préserver au mieux ces moments de partage autour de la table dans ce qu’ils ont de plus agréable. On découvre des forces qu’on ne soupçonnait peut-être pas chez l’autre (l’autre… l’autre parent, l’enfant allergique, votre mère, beau-père, voisin, ami, etc.) et votre équipe au quotidien n’en devient que meilleure. Les allergies nous apprennent avec le temps à nous affirmer dans nos demandes envers les autres, toujours dans le même but: assurer la sécurité de notre enfant. Puis, après un certain temps, le recul arrive. Il arrive quand on sait qu’on ne savait rien.

* Notre site contient beaucoup de pistes de réflexion, d’idées de produits «safe» et de trucs pour gérer diverses situations. Les rencontres sont un endroit privilégié pour échanger avec d’autres familles qui doivent gérer des allergies (souvent multiples) au quotidien.  La page Références peut vous mener vers beaucoup d’autres ressources fiables également.