Barbatrucs – 19 janvier 2015

L’intégration des enfants en milieu de garde est parfois un défi en soi pour une foule de raisons. Lorsque l’on doit ajouter la problématique des allergies, ce n’est pas toujours évident ! À titre de directrice d’une garderie privée subventionnée et de cuisinière en milieu de garde, Marie-Josée Brochu et Nathalie Fontaine sont venues nous parler de leurs expériences quand il s’agit de gérer les allergies des enfants d’âge préscolaire au quotidien.

Voici les points à retenir pour les parents :

  • Si vous avez droit à la subvention pour enfant handicapé, dites-vous qu’il y a de fortes chances pour que votre milieu de garde ait droit lui aussi à un supplément, soit pour accueillir, soit pour accommoder votre enfant. Vous trouverez plus d’informations sur le site du Ministère de la Famille.
  • Il est primordial d’établir une bonne communication entre les parents et le milieu de garde. L’information doit évidemment être tenue à jour afin que l’équipe d’éducateurs et d’éducatrices soit en mesure d’intervenir adéquatement en cas de besoin.
  • Établissez un protocole clair ! Faites-vous aider par votre allergologue au besoin, mais soyez en mesure de décrire le plus précisément possible les symptômes et les traitements appropriés. N’oubliez pas que les personnes qui prennent soin de votre enfant n’ont peut-être jamais vu de réaction allergique de leur vie ! En voici un exemple pour l’école que vous pouvez aussi utiliser en milieu de garde.
  • Faites pratiquer les éducatrices régulièrement en ayant un auto-injecteur de démonstration (Allerject ou EpiPen ): cela peut permettre à l’équipe d’avoir une meilleure maîtrise de la situation en cas de réaction grave.

Et les points à retenir pour le personnel en milieu de garde :

  • Informez les parents d’enfants allergiques de toutes les activités pouvant comporter un risque : fêtes spéciales, bricolage, activités de cuisine, etc. Les parents doivent idéalement être proactifs, mais ils ne peuvent pas non plus toujours avoir l’agenda des activités de la garderie en tête.
  • Invitez les parents à participer aux activités si cela est possible. S’impliquer au sein du comité de parents peut aussi être un bon endroit pour amorcer la discussion et pour contribuer à veiller aux intérêts de nos petits allergiques.

Finalement, en cuisine, voici quelques bonnes pistes :

  • Règle d’or : désinfecter, désinfecter, désinfecter !
  • Dédiez des planches à découper à un usage unique : fruits, viandes, poissons, légumes… Vous pourriez aussi utiliser une planche d’une couleur facilement reconnaissable pour le même enfant allergique seulement par exemple.
  • N’hésitez jamais à poser des questions aux parents; c’est une bonne façon d’obtenir leur collaboration et d’éviter des malentendus.

Pour conclure, ce qui est surtout ressorti de cette deuxième rencontre est qu’il n’est pas toujours facile pour les parents de confier la responsabilité de leurs enfants à quelqu’un d’autre – c’est doublement plus difficile lorsqu’il s’agit d’un enfant allergique. Et si cela est vrai pour les parents, ce l’est aussi pour les éducateurs. La gestion des allergies est une source de stress additionnelle qu’eux aussi doivent apprendre à apprivoiser. La clé du succès réside dans une bonne communication et le respect de la tolérance au risque de chacun. Prendre le temps d’établir une marche à suivre en cas d’urgence, de déterminer ce qu’il est souhaitable et possible de faire pour inclure un enfant allergique et de construire un lien de confiance vous permettra sans doute de passer à travers l’étape des premières semaines de fréquentation d’un service de garde plus facilement. Qu’il s’agisse de réagir vite lorsqu’une réaction allergique survient ou d’établir un modèle de communication efficace et adapté à vos besoin et à celui de votre milieu de garde, nous sommes confiantes qu’avec les quelques trucs énumérés plus haut, votre enfant pourra profiter des plaisirs de fréquenter d’autres enfants de son âge dans un milieu de garde qui veillera à sa sécurité aussi bien – ou presque – que vous, à la maison !